Le symbole de la tribu de l’Eau compte trois vagues terminées chacune par une spirale. Ses couleurs sont dans les dégradés de bleu et de mauve. La tribu de l’Eau vit de façon nomade sur des villages flottants. Elle accorde de l’importance aux découvertes et aux voyages. Au solstice d’été, la tribu de l’Eau invite une personne étrangère à son clan à l’accompagner pour bouter le feu au bûcher (invité extérieur à la Ville de Mons « L’eau qui voyage »).

eau

Certains pensent que l’origine de la tribu de l’Eau remonte à la nuit des temps… D’autres affirment qu’ils étaient les premiers à peupler cette planète qui s’appelle aujourd’hui Terre, mais qui portait autrefois le joli nom de « Planète Bleue »… C’est tout dire !

Ce serait le seul peuple qui aurait croisé, tout au long de son existence, les Aztèques, les Sumériens, les Egyptiens, les Grecs, les Romains… C’est, sans aucun doute, de ces rencontres que s’est nourri leur savoir, leur savoir-être, leur savoir-faire et leur savoir-faire-faire. C’est aussi certainement pour ça qu’il traverse le temps au rythme du ruisseau, de la rivière, du fleuve, de la gouttelette qui rejoint le nuage, de la pluie, du ruisseau, de la rivière, du fleuve, … Enfin, revenons à notre histoire.

EAU 1 Peuple de l'eau

Le Peuple de l’Eau est souvent accusé à tort d’être responsable de cataclysmes (crue, décrue, inondation, sécheresse, tsunami…). Ceux qui l’accusent effrontément devraient, me semble-t-il, balayer devant leur porte… Mais ça, c’est une autre histoire !

Parlons maintenant des Êtres qui peuplent cette tribu. En référence aux saisons, ils se répartissent en 4 groupes :

1/ Le printemps, les enfants

La Princesse Aqua, accompagnée de ses Demoiselles de Compagnie, garde toujours à portée de main son sceptre, un bâton de pluie. Les Princes portent dans leur filet des gouttes magiques issues du Grand Protecteur. Quant aux Gardiennes, elles transportent une timbale en cristal, la goutte d’eau capable de redevenir « Mer ». On trouve également dans ce groupe les plus jeunes êtres de ce peuple : les Bébés d’eau.

 

2/ L’été, les « adulescents » (ados et jeunes adultes)

Eux, ils sont responsables du voyage de l’eau… C’est une bande de joyeux lurons, toujours en rythme, toujours en mouvement, jamais fatigués. Ce groupe est composé de la Cascade, de la Rivière, de la Vague, de la Déferlante et ses Assaillants.

 

3/ L’automne, les adultes

Attentives, bienveillantes, Les Sentinelles et les Nounous d’eau veillent à la sécurité, à la bonne marche du voyage. Elles ont de multiples tâches qu’elles accomplissent dans la bonne humeur.

 

4/ L’hiver, le doyen

Magicien, sage, conteur à ses heures perdues… Le Grand Protecteur porte autour du cou les reliques du Peuple de l’Eau. Il connaît notre histoire et ne se lasse jamais de nous en conter des épisodes, des anecdotes. Enfin, de ses doigts peuvent jaillir des gouttes d’eau magiques.

Et puis, il y a un personnage mystérieux, énigmatique : la Source. Personne ne sait qui elle est… Elle est juste là, elle guide, elle conseille, elle console, elle fédère, elle apparaît, elle disparaît et elle réapparaît encore et encore… toujours en éveil, jamais au repos.